PLAY WITH INFINITY
György Kurtag- Jean-Sébastien Bach
Jatékok (Jeux)
Atiratok (Transcriptions)

Parallèlement aux Jatékok, dévoilant à travers huit recueils de pièces aussi concises que poétiques un véritable carnet intime pianistique, György Kurtag a transcrit de nombreux chorals de Jean-Sébastien Bach. Juxtaposer les pièces originales et les transcriptions du compositeur hongrois, c’est inciter à une écoute intérieure où disparaît toute référence temporelle et stylistique. Une alternance qui interroge l’universel…et l’infini du geste créateur.

Disque réalisé avec le soutien de Mécénat Musical Société Générale
Hortus 082
Sortie : 5 Janvier 2011

 

AU CARREFOUR DE LA MODERNITE:
Stravinsky: Le Sacre du Printemps
Debussy: En Blanc et Noir
Busoni: Fantasia Contrappuntistica
PIANO PLEYEL A DOUBLE CLAVIER EN VIS A VIS 1928
Collection du Musée de la Cité de la Musique, Paris

L’expérience du piano à double clavier est un rêve pour tout duo de pianistes.
Souvent associé au salons du 19ème siècle, le genre du piano à quatre mains est en réalité une exception parmi toutes les formations de musique de chambre : celle du partage réel, physique, du même instrument. Seul le quatuor à cordes offre de telles possibilités d’homogénéité, un même travail de la matière commune mais évidemment la division des registres contraint la liberté géographique de chacun. Bien sur, le confort offert par le jeu à deux pianos est énorme, mais pose souvent une limite au travail du son véritablement commun, et de nombreux paramètres extérieurs rentrent alors en compte : disparité des deux instruments, positionnement dans l’espace, retrait d’un couvercle…
Ainsi le piano à double clavier, malgré les évidentes difficultés qu’il entraine (transport, fabrication…) est un idéal sonore de ce genre musical, combinant l’intimité, l’homogénéité du piano à quatre mains, et le confort et la puissance du jeu à deux pianos.
Ce disque réunit trois œuvres pour lesquelles cet instrument exceptionnel apporte un réel bénéfice : exécution facilitée pour le Sacre du Printemps, fusion des timbres et homogénéité de la couleur pour Debussy, « amplification » de la version pour piano seul, alliant clarté du contrepoint et puissance sonore pour Busoni.

Collection « Les musiciens et la Grande Guerre », volume 2
Label Hortus 2014

 

LIGETI Monument, Autoportrait, Mouvement

by Jean-Sébastien Dureau & Vincent planès

BEETHOVEN Grande Fugue opus 134

by Jean-Sébastien Dureau & Vincent Planès

CRUMB Celestial Mechanics: Alpha Centauri, Beta Cygni, Gamma Draconis, Delta Orionis

by Jean-Sébastien Dureau & Vincent Planès

 

Enregistrements réalisés par France Musique pour le Matin des Musiciens, avec Jean-Pierre Derrien.